Le Studio Pilates de Paris® - 39, rue du Temple - 75 004 Paris - France - Conditions générales d'utilisation
Document sans nom

image1

image2

image1

Joseph PILATES, un génie en avance sur son temps…

Joseph Hubertus Pilates est né en Allemagne en 1883. De santé fragile, souffrant toute son enfance de rachitisme, d’asthme et de fièvre rhumatismale, il va consacrer toute sa vie à devenir plus fort physiquement. Il étudie les arts martiaux, le yoga et le Taï Chi pour ensuite devenir boxeur, gymnaste et skieur.

Dès les premières années, sa méthode prend forme sous le nom de «Contrologie», l’art du contrôle dans le mouvement et il construit déjà les appareils tels le reformer, le cadillac etc… Il sera également l’assistant d’un médecin de campagne pendant près de 10 ans. Mais le plus important est sa recherche sur la Grèce Antique pendant près de 15 années avec l’aide d’une documentaliste spécialisée en textes anciens, concernant la Forme physique et mentale du citoyen et de l’athlète hellène.

A 32 ans, l’athlète autodidacte s’installe en Angleterre gagnant sa vie comme boxeur professionnel, entraîneur en self-défense et artiste de cirque. Durant la 1ère guerre mondiale, il est incarcéré à Lancaster où il organise des séances d’entretien physique ainsi qu’une hygiène de vie pour les autres prisonniers.

Après la guerre, Joseph Pilates retourne en Allemagne ou il travaillera avec Von Laban , avant de s’exiler aux Etats-Unis en 1926. Sur le bateau l’amenant en Amérique, il rencontre sa future femme Clara. Ils ouvrent ensemble un studio à New York. La méthode Pilates va rapidement trouver son public dans le milieu du cirque, des arts du spectacle et de la danse notamment par l’intermédiaire de Martha Graham et de George Ballanchine adeptes convaincus de son efficacité. Joseph Pilates va continuer à enseigner, perfectionner et prtiquer sa méthode pendant 40 ans.

Il est mort accidentellement en 1967 à l'âge de 84 ans. Sa protégée, Romana Kryzanowska, a hérité de l'ensemble de son oeuvre et s'est employée à transmettre sa méthode aux nouvelles générations jusqu'à son decès le 30 août 2013. Sa fille Sari Mejia Santo, qui a appris au côté de Joseph Pilates jusqu'à l'age de 18 ans, et sa petite-fille Daria Pace continuent à enseigner, Sari au Studio new-yorkais et qui vient régulièrement chaque année à Paris au Studio Pilates de Paris, et Daria qui a ouvert le studio Romana Pilates en 2011 à Fort Lauderdale en Floride aux Etats-Unis.